Vous entendez parler des freelances depuis un moment mais n’avez jamais été confronté à faire ce choix. Aujourd’hui, un projet vous pousse à vous poser la question. Vous n’avez pas les compétences requises en interne, pourquoi passer par un freelance plutôt que d’embaucher ou de passer par une SSII ? Cette question est tout à fait légitime, c’est pourquoi on vous répond dans cet article.

 

La simplicité et le gain de temps

Trouver un freelance est simple et rapide, notamment par le fait que la prise de contact et les échanges se font en ligne et par téléphone. Nul besoin de vous bloquer une journée pour organiser une série de rendez-vous plus longs les uns que les autres. En quelques échanges avec un ou plusieurs freelances par email ou téléphone, vous pouvez trouver celui qui comprends vos attentes et peut vous fournir la prestation désirée.

Une fois le freelance de vos rêves trouvé, vous ne serez pas non plus tracassé(e) par la paperasse. En effet, le freelance vous enverra un devis, que vous devrez signer, s’il vous convient bien sûr. Ce devis fera office de contrat. Après le règlement d’un acompte, le freelance commencera à travailler et vous enverra la facture finale en fin de prestation. C’est aussi simple que cela.

 

La flexibilité

Passer par un freelance vous offre l’avantage d’avoir à portée de main des compétences au moment où vous en avez besoin et pendant le temps nécessaire. Une embauche vous oblige à garder le salarié sur une période définie ou indéfinie rarement quantifiable en début de projet. Par exemple, pour le lancement d’un site web, vous aurez besoin d’un ou plusieurs développeurs mais une fois votre site lancé, leur mission sera terminée et un support ponctuel suffira.

Par ailleurs, certains projets ne requiert pas une personne à plein temps. Prenons l’exemple de la rédaction d’articles de blog : même à raison de deux articles par semaine, un CDI à mi-temps serait de trop.

De plus, le freelance étant son propre patron, il sait gérer les priorités et organise son propre planning qui, soyons honnêtes, ne répond pas aux horaires de bureaux. Ajoutez à cela la relation directe qui, contrairement aux SSII, permet au freelance de répondre rapidement aux urgences.

 

Les compétences

Un freelance travaille avec de nombreux clients parfois dans des domaines très variés, ce qui lui confère des compétences pointues acquises très rapidement. Même s’il est possible de trouver des salariés très compétents, ça ne fait aucun doute, un freelance est un passionné et un expert dans son domaine. Son niveau d’expertise impactant directement la qualité de ses prestations, un freelance cherche toujours à s’améliorer et à se former pour satisfaire ses clients. Ce qui nous amène directement au prochain point.

 

L’implication

La satisfaction du client est la priorité de tout freelance. En effet, contrairement à un salarié en entreprise, l’image directe du freelance est mise en jeu dans chaque prestation. Un client satisfait pourra recommander le freelance et même faire appel à lui ou elle pour de futurs projets. Ainsi, un freelance fera toujours de son mieux pour que la collaboration soit simple pour le client et que la prestation livrée soit de grande qualité.

 

Le coût

Dernier point et non des moindres, passer par un freelance vous coûtera moins cher qu’une embauche ou qu’une SSII. Les raisons sont simples : vous ne payez pas de charges ni d’intermédiaires. Le montant fixé par le freelance dans son devis correspond à son temps et éventuellement aux ressources dont il aura besoin pour l’exécution du projet (addons, nom de domaine, etc…).

 

Vous pensez que c’est une utopie ? Eh bien non, bienvenu dans le monde du freelancing ! En plus, chez Digilia, vous aurez à faire à une équipe très sympa. Mais attention : une fois testé, vous ne pourrez plus vous en passer. On vous aura prévenu…

%s